Blog

Mon stage chez Occitech : retour d’expérience de Pierre

Pierre a passé deux mois et demi en stage chez nous. Voici son retour d’expérience.

 

Dire qu’il y a environ 10 ans ça avait commencé avec des cornes de gazelle“. Sans cette phrase je n’aurais jamais connu Occitech ni vécu l’un des meilleurs stages que l’on puisse rêver…

Je fais un peu de sensationnalisme mais c’est bien en lisant cette phrase que j’ai pu connaître Occitech. C’était tout simplement un commentaire de @Pierre Martin sur une page facebook du club informatique de mon école (l’INSA). Forcément intrigué par ce que faisait aujourd’hui un ancien insaien je suis vite tombé sur le site d’Occitech où l’on peut lire qu’ils accueillent avec plaisir curieux, passionnés et futurs partenaires. On peut même y lire un article sur leur très bon café . La convivialité de l’entreprise qui transpire à travers leur site ne m’avait pas laissé indifférent et c’est donc à eux que j’ai pensé pendant ma recherche de stage quelques semaines plus tard. Après une rencontre et quelques échanges de mails il était décidé que je serai stagiaire chez Occitech et que je travaillerai sur React-Native. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une librairie open-source développée par Facebook pour faire des applications Android et iOS.

J’étais content pour plusieurs raisons, j’allais :

  • travailler dans une entreprise humaine et conviviale
  • découvrir une technologie novatrice sur un support qui m’intéresse : le mobile
  • comprendre la vie d’un développeur professionnel (fini l’à peu près et le code sale)

 

Comment s’est passé le stage en réalité ?

Premier jour : installation de la machine et des logiciels.

Deuxième jour : prise en main des outils de développement et premières lignes de code.

Troisième jour : départ pour 3 jours dans une villa comportant jacuzzi, hammam, table de ping pong et tout ce qu’il faut.

“Ahah il est drôle cet article, il nous fait croire qu’il est en vacances alors que les stagiaires ça fait des photocopies en vrai.”
Et bien non ce n’est pas une blague et ces 3 jours s’expliquent très bien. Chaque année Occitech organise un événement via l’association OpenGento qui regroupe des développeurs magento de tout horizon, dans une villa privatisée proche de Toulouse afin d’échanger, de co-construire et de renforcer la communauté. Pendant la semaine, la journée tout le monde travaille sur ses projets et le soir on échange et se détend. Je suis parti le vendredi mais pendant le week-end des ateliers étaient aussi organisés. Le séjour était très convivial et autant vous dire qu’avec mes amis en stage ailleurs j’étais plutôt comme ça :

jacuzzi

En plus d’être dans un cadre agréable, j’étais surtout content que cela casse les idées reçues comme quoi travailler c’est ennuyeux et anxiogène. Le reste de mon stage m’a confirmé qu’Occitech était une entreprise sérieuse, responsable, à la pointe de la technologie et aussi profondément humaine.

Au final durant ce stage j’ai découvert énormément d’outils et de procédés dans le domaine technologique, gestion de projet et gestion humaine.

 

Domaine technologique

J’avais fait très peu de javascript avant de venir chez Occitech. Maintenant c’est ce que je connais le mieux ! #ES2015 #programmationFonctionnelle

Les technologies que j’ai utilisées sont essentiellement React-Native, React et Docker. Grâce à l’équipe qui m’a mentoré durant toute la durée du stage (notamment via du pair-programming et des pull-requests), je sais maintenant mieux structurer mon code avec l’atomic design, mieux le tester en faisant du TDD (Test-Driven Development) et surtout mieux travailler en équipe et limiter les risques avec l’utilisation avancée de git !


Gestion de projet

Occitech travaille avec un kanban sur lequel sont réparties les différentes tâches à effectuer, leur niveau d’avancement et leur priorité. Chacun met à jour le kanban en fonction des tâches qu’il/elle fait avancer et ainsi tout le monde est au courant. L’utilisation du kanban est complétée par celle de tickets numériques qui permettent de tenir le client au courant de l’avancement du projet et de décrire en détails les tâches à effectuer.

Bien que l’équipe soit petite la communication est loin d’être négligée avec l’utilisation de Slack et des stand-up. Slack permet d’avoir une conversation par projet et ainsi de garder une trace écrite d’informations importantes.

Quant au stand-up, c’est une petite réunion d’environ 15 minutes chaque midi et avec toute l’équipe. Elle est d’ailleurs annoncée automatiquement grâce à Bob Marley chantant “Get up, Stand up” ! A tour de rôle chacun explique ce qu’il a fait depuis le dernier stand-up et ce qu’il compte faire jusqu’au prochain. C’est un moment privilégié pour poser les questions, faire émerger des idées et donner des informations relatives à toute l’équipe.

Enfin, mélangeant gestion de projet et gestion humaine, Occitech organise régulièrement des rétrospectives  [http://plans-for-retrospectives.com/] pour améliorer l’organisation interne de l’entreprise. La rétrospective est dirigée à tour de rôle par tous les membres de l’équipe.

 

Gestion humaine

Comme dit un peu plus haut, Occitech est une entreprise profondément humaine qui souhaite rendre ses employés heureux et contribuer à un monde meilleur (oui ça sonne bâteau mais ça n’en est pas moins vrai). Pour se faire plusieurs actions ont été mises en place.

Tout d’abord il n’y a pas de tabou ou de secret. En général en France le salaire se décide à l’embauche et on évite d’en parler au déjeuner pour éviter toute jalousie. Ici le projet est d’établir la grille salariale avec toute l’équipe en suivant des principes comme rendre les salaires proportionnels à un salaire minimum. Ainsi et si l’entreprise se porte bien, le salaire minimum est augmenté et tout le monde l’est aussi par conséquent et dans les mêmes proportions

Environ tous les 2 mois un entretien individuel est organisé entre dirigeants et employés afin de se faire des retours mutuels et de s’exprimer sur des sujets dont on aurait pas forcément parlé en temps normal. Le tout dans le but de favoriser le dialogue et de contribuer au bien être des membres de l’équipe.

Chaque mois Occitech contribue à la réalisation de projets de micro-entrepreneur du monde entier en prêtant 300€ sur Babyloan. C’est ce genre d’esprit que je valorise beaucoup. Une entreprise a rapidement du pouvoir d’action et un peu d’altruisme ne coûte alors pas grand chose. Chaque mois c’est un membre de l’équipe qui décide des projets à soutenir. J’ai donc pu le faire et soutenir quelques projets au Pérou et en Afrique :)

Pour terminer, le café et quelques snacks sont mis à disposition en libre service et ça c’est top (y).

 

En bref !

En bref, jamais je n’aurais pensé tomber sur une société comme celle-ci avant ma recherche de stage. Occitech a été une belle surprise où j’ai considérablement amélioré mes compétences techniques et où j’ai pu observer une gestion de projet et une gestion humaine innovante. Tous les fonctionnements que je viens de décrire sont dans cet article car ils m’ont marqué. C’est tout ce dont j’ai besoin plus tard pour faire moi-même de la gestion de projet et peut être un jour créer mon entreprise. Je ne pouvais pas tomber mieux.

J’en ressors donc avec un nouveau regard sur l’entreprise moderne et je souhaite de tout coeur à l’équipe d’Occitech de continuer à réussir et à s’épanouir dans leur vie comme à leur travail.


Merci pour tout et bonne continuation ! <3