Blog

Conception Centrée Utilisateur : comment booster son taux de conversion ?

Traduction de l’article publié originellement sur Speckyboy.fr le 27 Janvier 2017. Rédigé par Alex Jasin.

 Fais des choses simples, gamin.

Cette petite phrase, anodine, aurait pu à elle seule m’éviter des centaines d’heures de travail. Elle aurait aussi pu me rapporter beaucoup d’argent. Mais, comme beaucoup de débutants avant moi, je n’y ai pas prêté attention.

Rendre compliqué une tâche toute simple, c’est fréquent. Trop fréquent. Il est toujours tentant, lorsqu’on débute, de vouloir faire plus, de montrer ce que l’on sait faire, ce que l’on a appris. Mais la plupart du temps, c’est une erreur coûteuse que la plupart des UX/UI Designer plus expérimentés vont éviter. Eux ont bien compris et assimilé qu’il est bien plus judicieux de s’en tenir à des concepts simples, voir même très simples. Less is more comme on dit.

S’en tenir à des designs simples n’améliorera pas seulement la vision graphique qu’auront les utilisateurs de votre site, cela améliorera aussi leur taux de conversion sur celui-ci.

Comment faire ? Vous trouverez dans cet article huit manières d’implémenter de la Conception Centrée Utilisateur (ou CCU) sur votre site, et ainsi booster votre taux de conversion. Prêt ? C’est parti !

Mais au fait, c’est quoi la CCU ?

Et oui, pas si vite ! Définissons d’abord, dans les grandes lignes, ce qu’est la Conception Centrée Utilisateur. Pour faire simple, la CCU est un ensemble de principes qui permettent de concevoir en se focalisant sur les besoins, les attentes et les contraintes des utilisateurs que l’on souhaite atteindre.

En vous concentrant sur la manière dont vos utilisateurs interagissent avec votre site, vous pourrez sensiblement améliorer sa structure, son interface et son contenu dans le but des les rendre plus attrayants, organisés et surtout utiles.

La CCU implique une organisation et une mise en page de votre contenu cohérentes et accessibles. Si les utilisateurs naviguent facilement et trouvent rapidement le contenu qu’ils cherchent, ils seront plus enclin à devenir des acheteurs. La CCU simplifie les tâches habituelles en ne mettant en avant que leurs caractéristiques et leurs fonctions.

Surmonter les obstacles

La CCU permet d’éviter les pièges comme l’erreur humaine ou toute autre contrainte qui risquerait de frustrer l’utilisateur. Elle diminue la fatigue mentale des utilisateurs avec un effort cognitif moins important pour atteindre l’objectif visé. Moins l’utilisateur se fatigue, plus il restera sur le site.

Éliminer la pollution visuelle

Votre site est peut être composé d’éléments visuels, d’illustrations ou autres contenus qui ne sont d’aucune aide pour vos utilisateurs. Cherchez les, trouvez les, enlevez les. Certes, parfois, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais c’est important.

Soyez sûr⋅e⋅s que vos contenus ne montrent que ce que les utilisateurs ont besoin de voir (et savoir) pour arriver au résultat que VOUS souhaitez. Supprimez les couleurs inutiles, les images non pertinentes, simplifier la mise en page et éviter les liens qui n’ajoutent aucune valeur à l’expérience de vos utilisateurs. Privilégiez des visuels forts, en rapport avec l’histoire de votre société, l’histoire de vos produits. Si possible, utilisez le storytelling.

En bref, éliminez toutes les formes de distractions.

Simplifier le chemin vers la conversion

Dès leur arrivée sur votre site, vos utilisateurs embarquent pour un périple au bout duquel se trouve le produit qu’ils cherchent. Pour vous, c’est un périple vers la conversion. Et ce périple est rempli d’étapes à surmonter. Cerise sur le gâteau, vos utilisateurs peuvent choisir d’abandonner quand bon leur semble, en fermant leur navigateur, en étant distraits, frustrés ou à court de batterie sur leur smartphone…

Ne laisser pas cela vous arriver. Rendez ce périple le plus court et le plus attrayant possible. Par exemple, lorsque mon agence, X3 Digital, a ajouté un formulaire de contact en bas de sa page d’accueil (en plus de celui de la page Contact), ils ont drastiquement augmenté leur taux mensuel de formulaires remplis. En réduisant l’effort à fournir pour trouver le formulaire, nous avons augmenté notre taux de conversion.

Du contenu clair et conventionnel

Les internautes n’aiment pas lire, ils n’aiment pas quand il y a trop de texte. Ils peuvent être facilement découragés, submergés et ennuyés à cause de cela.

Soyez donc sûr⋅e⋅s que votre contenu textuel est pertinent et va droit au but. Il doit aussi être facile à lire. N’hésitez pas à l’agrémenter d’images ou d’illustrations si le message que vous souhaitez faire passer s’y prête. Par exemple, lorsque j’écris un article sur « Comment créer un site internet ? », je cherche d’abord qui pourrait être intéressé par ce post. Ensuite, je m’assure que le ton utilisé correspond à cette cible. Le contenu n’en sera que plus pertinent.

Dialoguer directement depuis le site

En cas de problèmes ou de doutes, les utilisateurs souhaitent parfois obtenir des réponses rapidement. Très rapidement. S’ils n’ont pas cette réponse, ils abandonneront leur achat et quitteront le site. Parfois, il ne vous manque qu’une chose, un chatbot.

En plus de répondre rapidement aux questions des utilisateurs, il permet de construire des relations plus intenses avec vos utilisateurs. Vous pourrez ainsi recevoir des retours, positifs ou négatifs, et des remarques sur ce qui fonctionne ou non sur votre site.

Simplifier vos formulaires

Les formulaires sont des obstacles à la conversion. Et quiconque en a déjà rempli un peut s’en rendre compte. Ils peuvent être ennuyeux, intrusifs, parfois même mal construits… Mais ils n’en restent pas moins essentiels pour bien faire les choses.

C’est donc à vous de jouer pour maintenir la fatigue et la frustration de vos utilisateurs au minimum possible. Par exemple, en réduisant le nombre de champs obligatoires et en regroupant les contenus de même type.

Vos utilisateurs détestent également cliquer sur « Envoyer » et voir en retour des erreurs s’afficher. Soyez sûr⋅e⋅s de leur donner toutes les informations nécessaires lorsqu’ils complètent le formulaire, à chaque étape (mettre en avant les erreurs, expliquer l’erreur, faire des suggestions…).

N’oubliez pas les mobiles

De plus en plus de personnes naviguent avec leur smartphone. Pourtant, le taux de conversion sur mobile est (et à toujours été) significativement inférieur à celui des autres plateformes. La raison ? Les usages diffèrent entre les plateformes !

Un site mobile est conçu pour être un symbole de simplicité et d’accessibilité, avec une proportion de texte réduite, et une utilisation optimale des « white spaces » (espacement des contenus) pour plus de lisibilité. Cela est notamment vrai pour les « call-to-action » et les formulaires.

Enfin, sur mobile, n’utilisez que des visuels pertinents, efficaces et surtout optimisés afin que tout soit plus rapide et plus fluide. Vous menez une course contre le temps.

Soyez subtilement persuasif

Design graphique. Ce qui suscite la première impression de votre site. Si elle est bonne ils vous accorderont le bénéfice du doute. En utilisant des photographies et des illustrations professionnelles, une palette de couleurs intelligente et une mise en page adaptée, vous donnerez envie à vos utilisateurs de passer du temps sur votre site, et ainsi augmenterez votre taux de conversion.

Proposition de valeur. Explication claire et directe de ce que votre produit apportera à vos utilisateurs. Ils seront ainsi rassurés et conscients d’être au bon endroit. Si vous tenez vos engagements, évidemment…

Appel à l’action. Soyez sûr d’avoir des « Call to action » bien placés et visibles. Ces boutons représentent la fin du parcours pour l’utilisateur, le moment ou la visite se transforme en achat. Encore une fois, restez simple.

Pour finir

Jeff Horvath, de « Human Factors » a écrit :

Une bonne expérience utilisateur […] n’arrive généralement pas par accident. C’est le résultat de plannings, d’analyses, d’investissements et d’une amélioration continue, réalisés avec soin et précaution.

Faire du design sans perdre de vue vos utilisateurs implique d’apprendre à les connaître pour leur proposer des interfaces logiques, simples et intuitives avec du contenu stratégique. L’objectif est de faciliter les actions pouvant amener à des ventes.

Votre contenu doit parler pour vous, transmettre des messages marketing précis, répondant aux questions que vos utilisateurs se posent et répondant à leurs besoins. Vous devez maintenir vos utilisateurs actifs et engagés.

Concevez pour vos utilisateurs. Ils vous récompenseront et votre taux de conversion décollera, direction les étoiles !

 

Traduit de l’anglais par Johanny Grenier, UX Designer @ Occitech.